Tricorn
06 43 81 70 33
Rechercher un article
Catégories
Conception
Prix
SEO
Sandwich
Polénisation

Backlinks : Les règles et techniques pour optimiser son site web

seo
Essentiel au référencement de votre site web, le Backlink est particulièrement difficile à appréhender, que vous débutiez ou non dans le le domaine du SEO. Voici donc un condensé de tout ce que vous devez savoir sur le Backlink et comment en obtenir pour votre site web.
Sommaire

Qu’est-ce qu’un Backlink et à quoi sert-il ?

Un Backlink, est un lien hypertexte provenant d’un autre site qui fait référence à votre propre site web. Pour donner un exemple, imaginons que vous vendiez des pâtes. Un jour, un blogueur réalise un article sur les meilleurs vendeurs de coquilletes, et choisit de vous citer en faisant un lien vers votre site. C’est ce qu’on appelle un Backlink, ou lien externe. Le Backlinking, ou Netlinking, est l’activité associée à la création de Backlinks vers son site.

Attention à ne pas confondre ce type de lien avec les liens internes, qui sont effectivement référence à votre site, mais qui proviennent de vos propre site. Par exemple, cette adresse constitue un lien interne, et non un Backlink.

Le Référencement Externe, une composante essentielle de votre site Web

Aussi appelé SEO off-page ou optimisation externe, le référencement externe est une étape obligatoire si vous souhaitez que votre site puisse commencer à attirer des visiteurs. Pour faire simple, un site internet qui n’est pas en relation avec d’autres sites n’a quasiment aucune chance de recevoir des visiteurs. C’est un peu le même concept que Facebook : si vous n’ajoutez aucune connaissance, personne ne viendra voir votre profil. Ici, Google va estimer que si votre site reste tout seul dans son coin, c’est que les informations qu’il contient sont probablement peu fiables et que qu’il n’est par conséquent pas digne d’être mis en avant dans les résultats de recherche. Pour vous augmenter votre trafic, il faut donc absolument communiquer avec d’autres sites, de préférence dans la même thématique que vous. Pour cela, vous devez appliquer deux méthodes :

Citer vous-même d’autres sites : Lorsque vous écrivez du contenu informatif sur votre site, il est important d’intégrer des liens vers des sites qui complémenteront vos informations, ou qui sont cohérents avec le sujet que vous abordez. Si ces liens dits sortants sont pertinents, vous augmenterez la qualité de votre site aux yeux des moteurs de recherche.

Être cité par d’autres sites : C’est la partie la plus importante. Lorsque vous écrivez des contenus de qualité, ou si vous vendez des produits et services particulièrement intéressants, certains sites peuvent eux-même vous citer et proposer un Backlink, ou lien entrant, ce qui augmente également la qualité de votre site.

Sur le papier, ça semble simple, et il suffirait en théorie de proposer du contenu de bonne qualité pour être à terme bien référencé. Mais dans les faits, un facteur en particulier va rapidement vous bloquer. En effet, les Backlinks ont bien plus plus d’impact sur votre référencement que les liens sortants, ce qui signifie que si vous n’êtes pas suffisamment cité par d’autres sites, vous aurez beaucoup de mal à améliorer votre référencement. Or, tant que vous n’êtes pas bien référencé, Les autres ne vous remarqueront pas, et vous ne gagnerez pas de Backlinks … Vous commencez à comprendre le problème.

Cette situation fait que même un site bien optimisé et de qualité peut mettre des années avant de commencer à se faire une place sur internet, ce qui peut être particulièrement frustrant, car il n’est normalement pas possible d’influer directement sur le nombre de gens qui vous recommandent. C’est pourquoi l’acquisition de Backlinks est devenu un enjeu majeur et une étape incontournable de votre référencement SEO; et si vous lisez cet article, vous aimeriez probablement savoir comment en obtenir simplement sans avoir à attendre des années.

Les Backlinks sont une opportunité, mais aussi un risque

opportunites risques

Heureusement (ou malheureusement) pour vous, tous les webmasters se sont posé la même question que vous, et ont tous cherché à obtenir des Backlinks plus rapidement, ce qui a abouti à la création d’un véritable marché parallèle. C’est une bonne nouvelle, car il existe désormais un grand nombre de technique différentes pour parvenir à vos fins, mais également un problème, car cela signifie que la plupart de vos concurrents ont déjà recours à des stratégies de Backlinking, ce qui rend votre référencement externe d’autant plus ardu.

Cependant, avant de continuer, il est important de préciser une chose : Google condamne toute pratique visant à gagner artificiellement des Backlinks, car cela modifie de manière anormale le comportement des SERP. Ce n’est bien sûr par illégal, et vous ne risquez aucune procédure judicaire, mais votre référencement peut être lourdement impacté. Et l’entreprise est claire là-dessus : si vous êtes pris à vouloir manipuler l’algorithme de recherche de Google, vous allez le sentir passer. Vos pages ayant eu recours à des liens artificiels vont rapidement dégringoler dans les résultats de recherche, ce qui va avoir pour effet de faire plonger le trafic vers votre site. Dans les cas extrêmes, votre site peut même être désindexé, et ne sera donc plus du tout visible sur le moteur de recherche.

Cet article ne cherche par pour autant à vous décourager d’acquérir des Backlinks. Comme dit précédemment, tous le monde applique déjà cette stratégie, ce qui fait que vous êtes plus ou moins obligé d’y recourir pour rester dans la course. D’autre part, Google est conscient que la plupart des sites web bien classés ont recours à cette méthode, et ne sanctionne donc que ceux qui en abusent ou qui ont recours à des techniques trop agressives. Dans les faits, si vous appliquez une stratégie cohérente avec le développement de votre site, vous resterez toujours sous les radars de google.

Les règles d’une bonne stratégie de Backlinking

Si vous évoluez dans un marché concurrentiel, vous ne pourrez pas vous contenter d’acquérir deux ou trois Backlinks pour obtenir des résultats. Ils devront se compter en dizaines voire parfois en centaines si vous cherchez à vous placer sur des mots-clés très compétitifs. Néanmoins, vous ne pouvez pas vous y prendre n’importe comment, sous peine d’être rapidement sanctionné par Google. Il est essentiel que votre profil reste naturel afin d’éviter d’attirer l’attention sur vous. Voici donc plusieurs règles qui doivent être absolument respectées :

Agir progressivement : Un site web qui n’a pas de Backlinks et qui en reçoit plusieurs dizaines du jour au lendemain, ça n’existe pas (à moins que vous traitiez d’un sujet d’actualité extrêmement consulté). Si vos pages se mettent d’un coup à être référencées par tout le monde sans aucune raison, attendez-vous à ce que Google Penguin (le robot chargé de surveiller les sites qui abusent du Netlinking) vienne vous casser les genoux. Votre progression doit rester naturelle. Commencez par enregistrer seulement un ou deux Backlinks par semaine, puis trois ou quatre, puis un par jour, et ainsi de suite. Une fois que vous aurez une base solide, vous pourrez vous permettre de passer à la vitesse supérieure.

Autre point important : évitez de chercher dès le début à être cité par des sites trop importants. Si vos premiers Backlinks proviennent tous de sites extrêmement réputés, votre site va paraître plus que louche.

Rester cohérent : Une page web susceptible d’être citée par de nombreux autres sites se doit d’avoir un minimum d’intérêt. Si votre contenu se résume à deux lignes de texte et une image, il n’est pas logique que tous le monde cherche à vous citer. Assurez-vous donc au préalable que le contenu de votre site est bien optimisé, et suffisamment fourni avant de commencer à le référencer. Evitez également de faire pointer des liens uniquement sur votre page d’accueil, il est important que vos Backlinks pointent vers toutes vos pages importantes. Mais n’allez pas non jusqu’à référencer vos pages purement informatives, comme vos conditions d’utilisation.

Être constant : Vos Backlinks doivent s’ajouter naturellement. Vous devez donc éviter de fonctionner par à-coup en créant quinze backlinks d’un coup, puis plus rien pendant deux semaines, puis dix d’un coup … Ce type de comportement risque de mettre la puce à l’oreille à Google. Ne faites pas non plus l’erreur d’arrêter d’un coup l’arrivée de nouveaux Backlinks dès que vous avez atteint vos objectifs. Un site qui est cité par un grand nombre de personnes n’a aucune raison de ne plus recevoir de liens entrants du jour au lendemain.

Faire attention à vos ancres de lien : l’ancre d’un lien est le texte qu’affiche votre lien. On va s’intéresser à quatre types d’ancre :

  • L’ancre absolue : https://www.tricorn.fr/quest-ce-que-le-seo/ (l’adresse URL exacte)
  • L’ancre non optimisée : Cliquez sur ce lien pour en savoir plus (un mot qui n’est pas en rapport avec les mots-clés de votre page).
  • L’ancre semi-optimisée : Cliquez ici pour apprendre à améliorer votre SEO (le texte comprend des mots-clés associés à votre page)
  • L’ancre optimisée : Cliquez ici : SEO définition (le texte comporte uniquement les mots-clés sur lesquels vous vous positionnez)

Plus votre ancre de lien est optimisée, et plus vous augmentez la force de votre Backlink. Mais vous augmentez également les risques que votre site soit pénalisé par Google. Il s’agit donc de trouver le juste milieu. Evitez de manière générale de recourir à des ancre optimisées, qui ne sont pas naturelles, et préférez plutôt un lien semi-optimisé. N’utilisez également pas toujours les mêmes mots pour vos ancres, cela ne semblerait pas naturel. Il est également judicieux de recourir parfois à des ancres non optimisées, un peu moins puissantes, mais qui diversifient votre profil de liens.

Être patient : C’est peut-être la règle la plus importante. Prenez votre mal en patience, une stratégie de Netlinking prend beaucoup de temps. Il faut en moyenne deux mois pour qu’un Backlink soit pris en compte par Google et améliore votre référencement, même si certains outils d’audit SEO peuvent le remarquer avant. On considère également qu’un travail de référencement, même performant, prend au minimum six mois pour commencer à voir apparaître des résultats concrets. C’est un travail de longue haleine, mais qui finit par payer à long terme.

Comment connaître la qualité d’un Backlink ?

Tous les Backlinks ne sont pas forcément utiles à votre site web. Si les liens provenant de sites puissants et reconnus vous seront très bénéfiques, ceux provenant de sites peu fiables ou mal référencés ne vous serviront à rien, et risquent même de vous pénaliser. Il est donc important de savoir immédiatement reconnaître un site web de qualité, afin de s’assurer qu’il peut vous être utile.

Lorsque vous mettez en place votre Netlinking, la qualité prime sur la quantité (Il est tout de même important de bénéficier d’un certains nombre de liens différents). Ainsi, il vaut mieux obtenir un seul lien de très bonne qualité plutôt que dix de qualité moyenne. Chaque Backlink vous rapporte une certaine quantité de jus SEO. Plus il en possède, et votre site sera boosté et arrivera haut dans les résultats de recherche. La quantité de jus que vous rapporte un Backlink dépend de plusieurs critères :

L’autorité de domaine : C’est le critère principal. Pour qu’un Backlink soit efficace, il faut qu’il provienne d’un site qui a une plus grosse autorité de domaine que votre propre site. Plus l’autorité de domaine est élevée, plus vous gagnez de jus. En revanche, cet indicateur ne vous permet pas de savoir si un site est fiable Pour en savoir plus sur l’autorité, cliquez sur ce lien.

Le TrustFlow et le CitationFlow : Ces deux outils vous servent à estimer de manière plus précise la qualité d’un site, et vont venir compléter l’autorité de domaine. Le CitationFlow évalue le nombre de Backlinks d’un site. Le TrustFlow évalue quand à lui sa fiabilité. Pour en savoir plus sur ces deux indicateurs, cliquez sur ce lien.

Le nom de domaine : Plusieurs liens qui proviennent d’un même site web vous rapporteront moins de jus. Pour maximiser votre efficacité, il est préférable que vos Backlinks soient issus de sites différents (aussi appelés domaines référents).

Le nombre de liens dans la page : Lorsqu’une page web fait référence à d’autres sites, le jus qu’elle donnera via sera partagé entre tous les liens qu’elle comporte. Ainsi, si votre site web est cité dans un article qui comporte dix liens, vous obtiendrez moins de jus que si cet article ne comporte que trois liens.

Le taux d’optimisation de l’ancre de lien : Un lien optimisé avec vos mots-clés aura plus de jus qu’une ancre absolue. Attention cependant à ne pas sur-optimiser votre ancre pour éviter toute pénalité.

L’attribut do-follow : En temps normal, un lien conduisant vers un autre site intègre l’attribut do-follow, qui signifie que Google doit prendre en compte ce lien dans son algorithme. Mais il arrive que l’attribut soit en no-follow, ce qui signifie que le moteur de recherche ne doit pas le prendre en compte, et il n’aura donc pas de jus SEO à vous donner. Cependant, Google apprécie les sites qui ont à la fois des Backlinks en do-follow et en no-follow, car il considère que ce profil de liens est plus naturel. Un Backlink en no-follow peut donc indirectement vous servir.

La position du lien dans la page : Un lien positionné au coeur du contenu vous donnera plus de jus. A l’inverse, un lien placé dans en dehors du texte principal, comme dans le footer, vous rapportera moins de jus.

La thématique : Plus le sujet abordé dans la page qui contient votre lien est proche de votre contenu, plus le jus apporté sera important.

A noter : le trafic d’un site n’est pas un facteur important. Un Backlink provenant d’un site très visité peut vous rapporter des visiteurs dans l’immédiat (s’ils choisissent de cliquer sur votre lien), mais il n’aura pas plus de jus que s’il provient d’un site peu visité.

Comment obtenir des Backlinks ?

netlinking 1

On en arrive à la partie la plus intéressante de cet article, qui regroupe les différentes méthodes permettant de créer des Backlinks. Sachez néanmoins qu’une stratégie de référencement efficace est rarement gratuite. En fonction de vos compétences et de votre temps, votre budget à prévoir sera plus ou moins important. Un technique très onéreuse vous garantit généralement de très bons résultats, tandis que les techniques gratuites vont nécessiter plus d’investissement et seront parfois plus hasardeuses.

Précisons un point important : lorsque vous trouvez un site qui vous intéresse, vérifiez qu’il est bien dans votre thématique, mais n’accordez pas trop d’importance à son apparence visuelle. Ce sont les statistiques du site que vous devez avant tout regarder.

Les articles invités

C’est le principal moyen utilisé pour obtenir des backlinks. Cette méthode consiste à contacter le propriétaire d’un site web pour lui proposer de publier un article contenant un lien vers son propre site. Cette technique est particulièrement intéressante, car elle permet de sélectionner d’où viendront vos Backlinks, et donc de cibler spécifiquement ceux qui vous intéressent.

L’article invité a également l’avantage d’avoir un fort taux de réussite, car il bénéficie également au site que vous démarchez, en lui permettant d’ajouter du contenu supplémentaire. Cependant, pour que cette méthode fonctionne, vous devez écrire un contenu qui soit suffisamment long et qualitatif. Un article qui apporte une vraie valeur ajoutée encouragera le propriétaire du site que vous démarchez à mettre en avant votre article et à le laisser en ligne plus longtemps (gardez à l’esprit que les Backlinks ne durent pas éternellement).

Les plateformes d’achat de liens

Ici, vous payez le propriétaire d’un site web pour qu’il accepte d’héberger votre article. L’avantage est que vous avez accès rapidement à des sites puissants, et vous avez plus de chances que votre article reste en ligne longtemps. Le désavantage est au niveau du prix. Il est possible de publier sur un blog tenu par un particulier à partir d’une dizaine d’euros, mais un site très qualitatif peut rapidement demander jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour un seul lien. Pour pouvoir démarcher de nouveaux sites, vous allez devoir passer par des plateformes qui mettent en relation demandeurs et prestataires. Si votre site est suffisamment qualitatif, vous avez également la possibilité d’être rémunéré en échange de la publication d’articles invités sur votre propre site. Voici quelques plateformes intéressantes à utiliser.

SEMJuice : Ce prestataire propose un service très intuitif et simple à mettre en place, mais également plus cher. Ici, vous choisissez sur quelle catégorie de site vous souhaitez être publié. Pour vous aider, un fruit est attribué en fonction de la puissance du site. Plus le fruit est gros, plus le site est de qualité. Une fois votre commande passée, la plateforme s’occupe du reste et se charge d’écrire les articles à votre place. C’est une bonne solution si vous manquez de temps pour gérer votre campagne de Netlinking, à condition que vous ayez un budget conséquent.

Ereferer : Ereferer est une plateforme de Netlinking disposant d’une base de donnée très importante, et permet de trouver des sites convenant à tous les budgets. Il est possible de cibler très précisément le type de site que vous souhaitez démarcher. Vous avez également parfois la possibilité de confier la rédaction de votre article au propriétaire du site (le prix sera dans ce cas plus élevé). La plateforme propose également un système permettant de partager le prix d’un article avec d’autres acheteurs qui intégreront eux aussi leur lien, ce qui peut permettre d’accéder à des sites nécessitant un budget important.

NextLevel : Cette plateforme se différencie des autres en vous proposant d’acheter des liens qui seront intégrés sur des pages déjà positionnées sur des mots-clés concurrentiels, ce qui peut être très pratique si vous cherchez à atteindre la première position avec un mot-clé sur lequel vous êtes déjà positionné.

Linksgarden : Ce prestataire propose des sites exclusifs, donc qui ne sont en théorie pas disponible ailleurs. La plateforme n’est pas vraiment adaptées aux liens à petit budget (moins de 25 euros), mais est une option intéressante si vous souhaitez investir dans plusieurs liens solides. Petit plus : tous les 10 liens achetés, un arbre est planté par Linksgarden.

AccessLink : Le concept est ici de vous proposer des liens à petit prix. Chaque publication ne vous coûte que 10 euros (HT), et votre premier lien est à 2 euros. Cette plateforme est idéale pour générer vos premier Backlinks et mettre en place une stratégie de Netlinking avec un petit budget. En revanche, ce type de lien vous permettra uniquement de vous positionner sur des mots-clés peu concurrentiels.

Les plateformes d’échanges de liens

Le concept est similaire à l’achat de liens, à la différence que ces plateformes reposent cette fois-ci sur des transactions non monétaires. L’objectif est d’échanger des Backlinks avec d’autres sites sans avoir à dépenser d’argent. Lorsque vous publiez un article sur votre site, vous gagnez des crédits que vous pouvez par la suite utiliser pour obtenir des liens sur d’autres sites. Ce système fonctionne de manière triangulaire, c’est-à-dire que vous fournissez un Backlink à un site, et vous en obtenez un auprès d’un autre. Cette technique permet d’éviter les échanges de Type A/B, qui ne sont pas très appréciés par Google.

triangle 1

Cette stratégie permet de consacrer plus de budget à votre campagne de Netlinking, ou d’économiser sur vos dépenses. Votre site doit cependant être déjà développé pour que d’autres personnes souhaitent avoir recours à vos services. Voici quelques plateformes qui fonctionnent selon ce principe.

Dealer de Temps : La référence de l’échange de liens. Ici, vous devez fournir vos articles et respecter les consignes de rédaction du propriétaire que vous souhaitez démarcher. Vous vous aider à faire votre choix, vous pouvez visualiser chaque site ainsi que ses indicateurs sur les principaux outils SEO. Pour gagner des crédits à dépenser, vous devrez d’abord publier des articles pour le compte d’autres sites. Vous pouvez également acheter des crédits en contactant l’administrateur du site. En cliquant sur notre lien, vous bénéficiez cependant d’un crédit gratuit lors de votre inscription qui vous permettra directement de publier un article.

BoosterLink : Cette plateforme est un hybride entre échange et achat de liens, ce qui signifie que vous d’avez d’une part la possibilité d’échanger des liens gratuitement, mais vous pouvez également utiliser le site comme une plateforme d’achat classique.

Le Guest-Blogging

Cette méthode consiste à contacter vous-même le propriétaire d’un site web pour lui proposer d’intégrer un article contenant un lien vers votre propre site que vous avez rédigé, lui permettant ainsi d’ajouter du contenu facilement. Le Guest-blogging permet d’éviter de recourir à des plateformes d’achat de liens, ce qui peut vous permettre d’économiser une belle somme. En revanche, vous risquez d’essuyer de nombreux refus. Beaucoup de propriétaires de site sont maintenant conscients que l’intégration de Backlinks peut se monnayer. Vous aurez donc besoin d’un article de très bonne qualité pour réussir à être publié. Vous ne perdez néanmoins rien à essayer cette technique, qui peut vous permettre de récupérer quelques liens de très forte qualité.

Les réseaux sociaux

Quels sont les sites qui allient une excellente autorité et une grande fiabilité ? Réponse : Les réseaux sociaux ! Ces plateformes ont énormément d’influence sur Google, et il peut être très judicieux de les utiliser. Il ne s’agit pas non plus de couvrir votre profil de Backlinks, cela s’apparenterait à du spamming. Mais quelques liens placés subtilement dans votre bio ou au fil de vos posts peuvent s’avérer très efficaces pour votre référencement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de Backlinks dans les réseaux sociaux, n’hésitez pas à consulter cet article issu du blog La Webeuse.

Le Skyscraper

Cette stratégie s’applique uniquement si vous tenez un blog sur votre propre site, ou que vous publiez régulièrement sur un réseau social. Le Skyscraper consiste à identifier un article informatif placé sur un mot-clé sur lequel vous souhaitez vous positionner, puis d’écrire vous-même un article de meilleure qualité, qui vous permettra de manière indirecte de générer des Backlinks vers votre site. En effet, les utilisateurs qui créent eux-même des articles auront tendance à vous citer si vous apportez une réponse plus complète à un passage qu’ils traitent. Attention, pour que cette méthode fonctionne, vous ne devez pas paraphraser ou copier de passages de l’article que vous souhaiter surpasser, ou Google vous sanctionnera. Voici quelques règles que vous pouvez suivre pour réaliser un article de qualité.

Ecrire un article long : N’écrivez pas n’importe quoi, mais traitez votre sujet à fond, et n’hésitez pas à faire en sorte que votre article dépasse les 2000 mots. Plus votre article est complet, plus il sera susceptible d’intéresser du monde.

Diversifier votre langage : Là encore, il ne s’agit pas d’aller chercher des expressions peu utilisées juste pour ajouter du vocabulaire, mais de ne pas réutiliser toujours les même tournures de phrase.

Faites des titres : Evitez d’écrire des pavés de 1000 mots sans aucun espace. Faites des titres et aérez votre contenu pour intéresser votre lecteur et lui permettre d’identifier rapidement ce qu’il cherche.

Intégrez des mots-clés : Ecrivez des mots autour de la thématique traitée par votre article. Par exemple, si vous parlez de clé à molette, utilisez des mots autour du champ lexical des outils, du bricolage … Pour savoir si vous intégrez suffisamment de mots-clés autour de votre thématique, vous pouvez utiliser 1.fr, qui vous permet d’estimer si votre contenu est suffisamment optimisé par rapport à la concurrence. Attention, l’analyse est gratuite, mais vous devrez payer pour avoir accès à des recommandations de mots-clés.

Le lien cassé :

Cette stratégie est très intéressante, car elle peut vous permettre d’obtenir des Backlinks gratuitement sans même avoir à rédiger d’article. La méthode du lien cassé consiste tout d’abord à repérer un article présent sur un site qui vous intéresse, et qui intègre un lien en rapport avec votre thématique vers un site qui n’est plus en ligne. Pour identifier des liens cassés, vous pouvez utiliser l’extension Check My Links ou utiliser l’outil Dead Link Checker pour scanner quels sont les liens morts d’un site dans votre collimateur.

Une fois votre cible identifiée, contactez le propriétaire du site en lui expliquant qu’un lien cassé est particulièrement nocif pour l’expérience utilisateur et le référencement de son site, puis proposez-lui d’intégrer un lien vers votre propre article à la place. Naturellement, votre contenu doit être dans la même thématique, et compatible avec l’article de la personne que vous démarchez.

La méthode du lien cassé n’a pas un très fort taux de réussite (en moyenne 10%,) mais a l’avantage de ne pas être très chronophage, ce qui fait que vous pouvez tout à fait appliquer cette stratégie en plus d’une autre.

Quelques autres techniques

Vous voulez encore plus de méthodes pour récupérer des Backlinks ? Voici quelques techniques supplémentaires qui peuvent vous permettre de renforcer encore plus votre Netlinking.

Utiliser Google Alertes

Google Alertes n’est pas un outil de link building à proprement parler, mais peut vous permettre de savoir qui parle de vous, ou d’identifier des contenus récents en rapport avec votre activité. Une fois ces informations connues, vous pouvez contacter l’auteur du contenu pour lui demander d’intégrer un lien vers votre site, ou intégrer vous-même votre via un commentaire …

Pour en savoir plus à propos de Google Alertes, vous pouvez consulter cet article issus du site Market Academy.

Faire citer vos illustrations

Si vous créez régulièrement des contenus graphiques, comme des photos ou des illustrations, il est possible que certaines personnes aient récupéré votre travail pour le partager sans vous demander votre avis. Il est cependant possible de faire tourner cette situation à votre avantage, en demandant à l’auteur du partage de bien vouloir citer votre contenu ave un lien vers votre site. La plupart des personnes auront tendance à jouer le jeu afin d’éviter toutes représailles.

Pour identifier qui utilise vos contenus, rendez-vous sur Google Images. Là, Glissez-déposez votre image, et regardez qui utilise votre création.

Créer une infographie

Si vous n’avez pas créé de contenu graphique à partager, pourquoi ne pas commencer maintenant ? Une infographie est un contenu visuel à but informatif, généralement utilisée pour vulgariser un concept, simplifier une explication ou schématiser une situation. A la différence d’un texte, un infographie se partage très facilement, et peut être rapidement relayée si elle est de qualité suffisante. Nul besoin d’être une expert en graphisme pour en créer, il suffit d’avoir une bonne idée. Pour augmenter vos chances d’obtenir des Backlinks, vous pouvez proposer à des sites en lien avec votre thématique d’utiliser votre infographie et de vous citer comme auteur.

Compléter un article

Plutôt que de chercher à faire grimper vos propres articles dans les résultats de recherche (Skyscraper), vous pouvez également proposer à l’auteur d’un article de compléter son article avec vos connaissances gratuitement, qui comprendra bien sûr votre lien. Si vous ajoutez une vraie valeur ajoutée à l’article, vos chances de réussite sont assez élevée, car vous permettrez à votre interlocuteur d’améliorer la qualité de son article.

Se faire interviewer

C’est une méthode qui peut s’avérer particulièrement payante si vous vous y prenez bien. Le concept est de répondre à une interview de la part d’un média local, puis de s’assurer que la personne qui rédigera son post ou son article intégrera bien un lien vers votre site. Dans certains cas, vous pouvez bénéficiez d’un lien à très forte autorité, le tout presque sans efforts.

Ajouter des commentaires

Certains articles et réseaux sociaux prévoient des espaces commentaires où peuvent réagir les internautes. Il est donc possible de rédiger un commentaire et d’y intégrer un lien ni vu, ni connu. Pour éviter de vous faire supprimer votre commentaire, assurez-vous tout de même que votre lien soit cohérent avec la thématique abordée, et faites en sorte que votre commentaire ait une vraie valeur ajoutée qui justifie sa publication.

Attention au Ninja Linking !

Parmi toutes les techniques que nous avons vues, certaines s’apparentent à du Ninja Linking, qui signifie chercher à intégrer des Backlinks sans pour autant créer de contenus (Notamment les commentaires). Contrairement à ce que beaucoup de personnes disent, le Ninja Linking n’est pas forcément à proscrire, mais il doit être utilisé avec parcimonie pour éviter de dégrader votre image de marque, ou pire vous attirer les foudres de Google. Evitez donc de multiplier les liens incohérents et sans réelle valeur ajoutée. De manière générale, considérez cette méthode comme secondaire au sein de votre stratégie de Netlinking, et ne l’utilisez que ponctuellement.

wave (10)

Nos derniers articles

RGPD, Cookies … Comment être conforme, et ce qu’il ne faut pas faire

Composante essentielle d’un site web, le RGPD est souvent mal compris par les utilisateurs. Il est pourtant extrêmement important de respecter cette règlementation, au risque de s’exposer à de lourdes sanctions. Cet article vous explique quelles sont les règles à appliquer à votre site, et ce qu’il ne faut pas faire.

Backlinks : Les règles et techniques pour optimiser son site web

Essentiel au référencement de votre site web, le Backlink est particulièrement difficile à appréhender, que vous débutiez ou non dans le le domaine du SEO. Voici donc un condensé de tout ce que vous devez savoir sur le Backlink et comment en obtenir pour votre site web.

Quel est le meilleur réseau social pour votre activité en 2022 ?

Twitter, Instagram, Facebook … Lorsque vous cherchez à développer votre visibilité il est quasi-obligatoire de passer par la case réseaux sociaux. Mais quelle plateforme devriez-vous privilégier pour maximiser votre popularité et obtenir les meilleurs résultats ? Ce guide vous permettra de trouver le meilleur réseau social professionnel pour votre activité

A quoi sert un site web et comment rapporte-t-il de l’argent ?

C’est la question primordiale que l’on se pose dans le cadre de la création d’un site web : que rapporte un site internet à une entreprise ou à son créateur ? Ou plus précisément, quel est l’intérêt financier d’investir des fonds dans la construction d’un site web de qualité ?

hello world!
tricorn.contact@gmail.com
472000 - Marmande
Contactez-nous
cross
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram